34 ans, skipper & ingénieur naval

Marié, 1 enfant

Détenteur du trophée jules verne : record du tour du monde en équipage en 40j 23h

Vainqueur mini transat, transat ag2r, solitaire du figaro bizuth

Gagner le Vendée Globe est l’Everest de la course au large, c’est un défi incroyable en solitaire doublé d’une compétition impitoyable.

Depuis 7 ans je mène mes projets de course au large avec passion, perfectionnisme et une rage de vaincre constante. Mon expérience d’ingénieur et architecte naval est un avantage incontestable pour me préparer et faire les meilleurs choix techniques.

La course au large nous donne la chance d’évoluer dans de magnifiques espaces encore inexploités par l’homme et cette connexion avec la nature nous place comme témoins privilégiés du changement climatique. Ce projet doit contribuer à l’évolution de notre société en montrant qu’on peut être performant tout en prenant en compte les enjeux environnementaux.

Pour cette raison, nous travaillons à l’intégration d’une réflexion “ low tech ” sur le futur IMOCA. L’idée est de dépasser le paradoxe apparent en montrant que ces innovations apportent de la performance sur un bateau “ high tech ” de la même façon qu’elle peuvent améliorer le fonctionnement d’une grande entreprise en changeant la méthode de conception d’un produit.

DOSSIER DE PARTENARIAT POUR LE VENDÉE GLOBE 2020 :

Télécharger